Dire en couleur

Dire en couleur, 2013

84 châssis entoilés (20×20 cm) peints par des enfants
80 x 80 x 80 cm
Bande sonore diffusée au travers des châssis
22 minutes

Cette pièce se situe à l’interface entre production artistique et action pédagogique. Le processus de production importe autant, voire plus, que le produit final.

L’intention première était la réalisation d’un pièce dont la production des matériaux de base permettrait la sensibilistaion d’un jeune public (3-5 ans) aux arts plastiques et à l’abstraction. La permière partie du processus consistait ainsi en la mise en place d’un atelier se déroulant lui même en deux phases :
– Une première phase d’exploration d’un espace extérieur durant laquelle il était demandé aux enfants d’observer les couleurs qui les environnaient et de s’imprégner des lieux puis, en fin de balade, de choisir chacun un mot librement.
– Une seconde phase où, de retour à l’atelier, les enfants créaient chacun, toujours librement, leur propre couleur à partir des couleurs primaires. Puis, une fois celle-ci peinte sur un châssis, chaque enfant terminait par enregistrer oralement le mot choisi lors de la balade.
La seconde phase de processus consistait enfin en la composition de la pièce finale, à la suite de ces ateliers, une fois la matière plastique et sonore produite et compilée.

Ainsi, cette pièce assemble les transcriptions en mots et couleurs de la perception par les enfants d’un moment de ce monde.

Dire en couleur(Photographie © PointBarre)