Partitions dynamiques

Partitions dynamiques, 2011

Feutres à alcool sur papier
Jetons en bois et papier cartonné
Règles de jeu

La partition est ici vue comme un élément virtuel dont la manipulation physique vient actualiser les potentialités. L’écriture musicale habituelle permet de visualiser l’intégralité de l’évolution de la musique par la lecture. La partition dynamique n’est représentative que de l’action musicale actuellement réalisée. Pourtant, toutes les possibilités sont virtuellement présentes en elle.

Les partitions dynamiques sont les éléments indispensables aux performances musicales Réalisations. Elles sont constituées d’un plateau de jeu à carreaux colorés, de jetons et de règles du jeu.
Les règles du jeu viennent informer les opérateurs et les instrumentistes des conventions musicales que vont induire les superpositions formes/couleurs/positions, ainsi que leurs évolutions possibles dans le jeu (musicales et graphiques).
Les plateaux peuvent être pour un ou plusieurs opérateurs et pour un ou plusieurs instrumentistes.
Le style de la musique, sa durée et sa réalisation va dépendre des instrumentistes et des opérateurs. Chaque partie engendre, pour les mêmes règles et le même plateau, une réalisation différente. Une grande part de la réalisation musicale est laissée à l’interprétation des instrumentistes.